Search Images Maps Play YouTube News Gmail Drive More »
Sign in
Books Books 101 - 110 of 117 on Nous avons beau enfler nos conceptions au delà des espaces imaginables, nous n'enfantons....
" Nous avons beau enfler nos conceptions au delà des espaces imaginables, nous n'enfantons que des atomes, au prix de la réalité des choses. C'est une sphère infinie dont le centre est partout, la circonférence nulle part. "
Petit musée de littérature française. Gems of French literature in prose and ... - Page 122
edited by - 1864
Full view - About this book

La théorie du plaisir

Giacomo Leopardi - Pleasure - 1994 - 253 pages
...dans l'ample sein de la nature : nulle idée n'approche de l'étendue de ses espaces. Nous avons beau enfler nos conceptions, nous n'enfantons que des atomes...prix de la réalité des choses. C'est une sphère mtmic, dont le centre est partout, la circonférence nulle part. Enfin, c'est un des plus grands caractères...
Limited preview - About this book

L'harmonie et le chaos: le rationalisme leibnizien et la "nouvelle science"

Laurence Bouquiaux - Language Arts & Disciplines - 1994 - 324 pages
...de construire des modèles toujours plus adéquats, toujours plus féconds, mais en se souvenant que nous n'enfantons que des atomes au prix de la réalité des choses. Hoursinne, 10 janvier 1993 1 Le système de Leibniz, p. 75. Un peu plus loin, p. 78, M. Serres ajoute:...
Limited preview - About this book

Infinity, Faith, and Time: Christian Humanism and Renaissance Literature

John Spencer Hill - Literary Criticism - 1997 - 200 pages
...Nulle idée n'en approche; nous avons beau enfler nos conceptions au-delà des espaces imaginables, nous n'enfantons que des atomes, au prix de la réalité...partout, la circonférence nulle part. Enfin c'est le plus grand caractère sensible de la toute-puissance de Dieu, que notre imagination se perde dans...
Limited preview - About this book

L'infini entre science et religion au XVIIe siècle

Jean-Marie Lardic - Philosophy - 1999 - 142 pages
...le P. Le Mardelé, 2e éd., Paris, Denys Moreau, 1632. l'ample sein de la nature... Nous avons beau enfler nos conceptions... nous n'enfantons que des atomes au prix de la réalité des choses» (199). Le passage à l' infiniment grand fait de la terre un « point », du système solaire lui-même...
Limited preview - About this book

Le regard d'Henri Gouhier: actes du colloque du CEPF, 29-31 mai 1996

Denise Leduc-Fayette - Philosophy - 1999 - 304 pages
...sera précisément l'absence paradoxale d'expérience : « c'est le plus grand caractère sensible de la toutepuissance de Dieu que notre imagination se perde dans cette pensée » (§199)2. Le cas (je pascaI nous permet de prendre conscience que même l'auteur qui semblait le...
Limited preview - About this book

Le phénomène de la vie: Vers une biologie philosophique

Hans Jonas - Philosophy - 2000 - 288 pages
...der keine Heimat hat ! ».] 6. Cf. Pascal, /oc. cit. « Enfin c'est le plus grand caractère sensible de la toute-puissance de Dieu, que notre imagination se perde dans cette pensée (à savoir celle de l'immensité de l'espace cosmique). » 7. Le rôle de Pascal en tant que premier...
Limited preview - About this book

Pascal, new trends in Port-Royal studies: actes du 33e congrès ..., Volume 1

North American Society for Seventeenth-Century French Literature. Conference, David Wetsel - French literature - 2002 - 276 pages
...Nulle idée n'en approche, nous avons beau enfler nos conceptions au-delà des espaces imaginables, nous n'enfantons que des atomes au prix de la réalité des choses. Pascal tells us then to look back at ourselves and asks, «Qu'est-ce que l'homme, dans l'infini?»...
Limited preview - About this book

América, n° 30

Arts and society - 2003 - 304 pages
...inaccesible » (Le texte des Pensées de Blaise Pascal disait très exactement, en parlant de la nature : « C'est une sphère infinie dont le centre est partout, la circonférence nulle part »)2. Un essai de Otras inquisiciones, consacré à ce même thème3, mentionnera les hésitations...
Limited preview - About this book

Réussir la dissertation de français

Claudia de Oliveira Gomes - Dissertations, Academic - 2004 - 367 pages
...nulle idée n'en approche. Nous avons beau enfler nos conceptions au-delà des espaces imaginables, nous n'enfantons que des atomes au prix de la réalité...partout, la circonférence nulle part. Enfin c'est le plus grand [des] caractères sensibles de la toute-puissance de Dieu que notre imagination se perde...
Limited preview - About this book

Sublimity and Skepticism in Montaigne and Milton

David Louis Sedley - Literary Criticism - 2005 - 208 pages
...nulle idée n'en approche. Nous avons beau enfler nos conceptions au-delà des espaces imaginables, nous n'enfantons que des atomes au prix de la réalité des choses. C'est une sphère dont le centre est partout, la circonférence nulle part. Enfin c'est le plus grand [des] caractères...
Limited preview - About this book




  1. My library
  2. Help
  3. Advanced Book Search
  4. Download PDF