Search Images Maps Play YouTube News Gmail Drive More »
Sign in
Books Books 11 - 20 of 165 on Si j'avais à soutenir le droit que nous avons eu de rendre les nègres esclaves,....
" Si j'avais à soutenir le droit que nous avons eu de rendre les nègres esclaves, voici ce que je dirais : Les peuples d'Europe ayant exterminé ceux de l'Amérique, ils ont dû mettre en esclavage ceux de l'Afrique, pour s'en servir à défricher tant... "
Extraits de l'esprit des lois et des oeuvres diverses - Page 142
by Charles de Secondat baron de Montesquieu - 1896 - 351 pages
Full view - About this book

Esprit des lois

Charles de Secondat baron de Montesquieu - 1820
...l'Afrique , pour s'en servir à défricher tant de terres. Le sucre seroit trop cher si l'on ne faisoit travailler la plante qui le produit par des esclaves....il s'agit sont noirs depuis les pieds jusqu'à la tête ; et ils ont le nez si écrasé qu'il est presque impossible de les plaindre. On ne peut se mettre...
Full view - About this book

Œuvres complètes

Charles de Secondat baron de Montesquieu - 1823
...l'Afrique, pour s'en servir à défricher tant de terres. Le sucre serait trop cher, si Pon ne faisoit travailler la plante qui le produit par des esclaves. Ceux dont il s'agit sont noirs depuis le« pieds jusqu'à la tête; et ils ont le nez sr écrasé, qu'il est presque impossible de les plaindre....
Full view - About this book

The West Indies as They are: Or, A Real Picture of Slavery: But More ...

Richard Bickell - Antislavery movements - 1825 - 256 pages
...terres. Le sucre seroit trop cher, si l'on ne faisoit travailler la plante qui le produit par dés esclaves. Ceux dont il s'agit sont noirs depuis les pieds jusqu'à la tête, et ils ont le nez si écrasé, qu'il est presque impossible de les plaindre. On ne peut se mettre...
Full view - About this book

Oeuvres de Montesquieu avec éloges, analyses, commentaires, remarques, notes ...

Charles de Secondat baron de Montesquieu - 1827
...l'Afrique , pour s'en servir à défricher tant de terres. Le sucre seroit trop cher si l'on ne faisoit travailler la plante qui le produit par des esclaves....il s'agit sont noirs depuis les pieds jusqu'à la tête ; et ils ont le nez si écrasé qu'il est presque impossible de les plaindre. On ne peut se mettre...
Full view - About this book

Entretenimientos de un prisionero en las provincias del Rio de la ..., Volume 2

Benito María de Moxó y de Francolí, Luis de Moxó Juras Reales (barón de.) - Indians of Mexico - 1828
...l'Afrique , pour s'en servir à défricher tant de terres. Le sucre seroit trop cher , si l'on ne faisoit travailler la plante qui le produit par des esclaves....il s'agit sont noirs depuis les pieds jusqu'à la tête , & ils ont le nez si écrasé qu'il est presque impossible de les plaindre. On ne peut se mettre...
Full view - About this book

Revue encyclopédique: liberté, égalité, association, Volume 38

Marc-Antoine Jullien, Auguste Jullien, Hippolyte Carnot - 1828
...Saint-Domingue qui est le plus grand de tous. Désormais, ces nègres dont Montesquieu disait : ills ont le nez si écrasé, qu'il est presque impossible de les plaindre, » traiteront de puissance à puissance avec les enfaos de leurs anciens maîtres, dont Montesquieu...
Full view - About this book

La littérature française de la jeunesse

Henriette Amey - 1830
..., pour i s'en servir à défricher tant de terres. Le sucre seroit trop « cher, si l'on ne faisoit travailler la plante qui le produit » par des esclaves....s'agit sont noirs depuis les « pieds jusqu'à la tête; et ils ont le nez si écrasé, qu'il est « presque impossible de les plaindre. « On ne peut...
Full view - About this book

Esclavage et traite

Agénor Gasparin (comte de) - Slave trade - 1838 - 261 pages
...esclavage ceux d'Afrique pour s'en servir à défricher tant deterres. » Le sucre serait trop cher si l'on ne faisait travailler la plante qui le produit...il s'agit sont noirs depuis les pieds jusqu'à la tête, et ils ont le nez si écrasé j qu'il est presque impossible de les plaindre. » Nous ne pouvons...
Full view - About this book

Guizot collection of pamphlets, Volume 59

France - 1838
...esclavage ceux d'Afrique pour s'en servir à défricher tant deterres. » Le sucre serait trop cher si l'on ne faisait travailler la plante qui le produit...il s'agit sont noirs depuis les pieds jusqu'à la tête, et ils ont le nez si écrasé, qu'il est presque impossible de les plaindre. » Nous ne pouvons...
Full view - About this book

Esclavage et traite

Agénor comte de Gasparin - Slave trade - 1838 - 261 pages
...esclavage ceux d'Afrique pour s'en servir à défricher tant de terres. » Le sucre serait trop cher si l'on ne faisait travailler la plante qui le produit par des esclaves. M Ceux dont il s'agit sont noirs depuis les pieds jusqu'à la tête, et ils ont le nez si écrasé,...
Full view - About this book




  1. My library
  2. Help
  3. Advanced Book Search
  4. Download PDF