Page images
PDF
[graphic]
[merged small][ocr errors]

LIVRE V.

Que les loix que le législateur donne, doivent ttrt relatives au principe du gouvernement.

Chap. I. Idée de ce livre, ty

Chap. II. Ce que c'est que la vertu dans tétat politique, 68

CHAP. III. Ce que c'est que l'amour de la république dont la démocratie, 4y

CHAP. IV. Comment on inspire l'amour de l'égalité et de la frugalité, . 70

Chap. V. Comment les loix établissent l'égalité dans la démocratie,

Chap. VI. Comment les loix doivent entretenir la frugalité dans la démocratie, 77 CHAP. VII. Autres moyens de favoriser le principe de la démocratie, 79 Chap. VIII. Comment les loix doivent se rapporter au principe du gouvernement dans l'aristocratie, 84 Chap. IX. Comment les loix sont relatives à leur principe dans la monarchie, gi Chap. X. De la promptitude de T exécution dans la monarchie, Chap. XI. De T excellente du gouvernement monarchique, 94 Chap. XII. Continuation du même sujet, 97^ Chap. XIII. Idée du despotisme, ibid.' Chap. XIV. Comment les loix sont relatives aux principes du gouvernement despotique, ^' 98 Chap. XV. Continuation du même sujet, •'' '106 CHAP. XVI. De la communication du pouvoir, 109 CHAP. XVII. Des présens, m Chap. XVIII. Des récompenses que le souverain donne

"1

CHAP. XIX. Nouvelles conséquences des principes des trois gouvernemens, 114

1 .1 .

. „:

LIVRE VI.

Conséquences des principes des divers gouvernemens, par rapport à la simplicité des loix civiles et criminelles , la forme des jugement et Cétablissement des peines.

Chap. I. De la simplicité des loix civiles dans les divers gouvernemens , 120

Chap. II. De la simplicité des loix criminelles dans les divers gouvernemens, 124

Chap. III. Dans quels gouvernemens, et dans quels cas on doit juger selon un texte précis de la loi, 12$

Chap. IV. De la manière de former des jugemens, 126

Chap. V. Dans quels gouvernemens le souverain peut itrt

/'"£<■ l*7

Chap. VI. Que, dans la monarchie, les ministres ne doivent pas juger, 134 CHAP. VII. Du magistrat unique, 13j CHAP. VIII. Des accusations dans Us divers gouvernemens , 136 CHAP. IX. De la sévérité des peints dans les divers gouvernemens, 137 Chap. X. Des anciennes loix françoists, 140 CHAP. XI. Que , lorsqu'un peuple est vertueux, il faut peu de peines / ibid. Chap. XII. De la puissance des peines, 141 CHAP. XIII. Impuissance des loix japonaises, 144 CHAP. XIV. De Vesprit du sénat de Rome, 148 Chap. XV. Des loix des Romains, à l'égard des peines,

149 CHAP. XVI. Dt la juste proportion des peines avec le crime, 15a

Chap. XVII. De la torture ou question contre les criminels, 154

r i

[ocr errors][ocr errors][ocr errors]

Chai■. XVIII. Des peines picunïaires et des peints cor-
porelles, Ij6
Chap. XIX. De la loi du talion, 157
Chap. XX. De la punition des pères pour leurs cnfans,

CHAP, XXI. De la clémente du prince, 159

-^'^'livre yi.C-^»'

Conséquences des différens principes des trois gouvernemens , par rapport aux loix somptuaires, au luxe t et à la condition des femmes.

Chap. I. Du luxe, 161

Chap. II. Des loix somptuaires dans la démocratie, 164

CHAP. III. Des loix somptuaires dans t'aristocratie, t6ç

CHAP. IV. Des loix somptuaires dans les monarchies, 166

Chap. V. Dans quels cas Us loix somptuaires sont utiles

dans une monarchie, 169

Chap. VI. Du luxe à la Chine, 170

Chap. VII. Fatale conséquence du luxe à la Chine, 17a

CHAP. VIII. De la continence publique, • 174

CHAP. IX. De la condition des femmes dans les divers

gouvernemens , 17<[

Chap. X. Du tribunal domestique chéries Romains, %j6

CHAP. XL Comment Us institutions changèrent à Rcme

avec le gouvernement, 178

CHAP. XII. De la tuteU des femmes che^Us Romains, 180

CHAP. XIIÏ. Des peines établies par les empereurs contre

Us débauches des femmes, 181

Chap. XIV. Loix somptuaires che^ les Romains , 184

Chap. XV. Des dots et des avantages nuptiaux dans les

diverses constitutions, ibid.

Chap. XVI. Belle coutume des Samnites, 186

Chap. XVII. De l'administration des femnut, 187

[ocr errors]
« PreviousContinue »