La mort de Robespierre, tragédie, avec des notes où se trouvent des particularités inconnues, relatives aux journées de septembre et au régime intérieur des prisons. Ouvrage, précédé du poème de l'Anarchie en 1791 et 92, et suivi de quatorze dialogues. Par ***

Front Cover
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Contents

Common terms and phrases

Popular passages

Page 71 - Quand le gouvernement viole les droits du peuple, l'insurrection est pour le peuple et pour chaque portion du peuple le plus sacré des droits et le plus indispensable des devoirs.
Page 65 - France qu'il avait formé une liste de proscription ; je n'ai' pas voulu récriminer ; mais j'ai vu hier la séance des jacobins ; j'ai frémi pour la patrie ! J'ai vu se former l'armée du nouveau Cromwel , et je me suis armé d'un poignard pour lui percer le sein si la Convention nationale n'avait pas le courage de le décréter d'accusation,^( Marques d'approbation réitérées.
Page 131 - J'ai dit que lesdames du quartier de l'Abbaye se rendaient en foule aux scènes d'horreur qui se passaient dans cette malheureuse enceinte. On imagine quelles dames c'étaient. Eh bien ! ces mêmes dames firent demander au comité où j'étais, qu'on leur procurât le plaisir de voir tout à leur aise les aristocrates égorgés dans la cour du comité. Pour faire droit à la demande, on plaça un lampion auprès de la tête de chaque cadavre , et aussitôt les dames jouirent de cette exécrable illumination.
Page 76 - Nationale ne cessera pas un instant de veiller aux droits de la liberté publique. Elle invite donc les citoyens de Paris à l'aider de leur réunion, de leurs lumières, de leur patriotisme, pour la conservation du dépôt précieux que le Peuple Français lui a confié. Qu'ils veillent principalement...
Page 66 - Saint-Just nous a rapporté comme instruction ces nouvelles. Ne reçoivent-elles pas aujourd'hui leur application ? Ce moment prédit par l'officier Autrichien, ne serait-il pas venu pour le parti de l'étranger, et pour les ennemis de l'intérieur, si vous n'aviez pris des mesures vigoureuses ? Les deux Comités ne peuvent plus se dissimuler cette vérité : le gouvernement est attaqué ; plusieurs de ses membres sont couverts d'improbation et d'injures ; ses relations sont arrêtées ; la confiance...
Page 115 - ... jadis envers les soldats que l'on condamnait aux verges. On arrêta aussi qu'il y aurait autour du lieu des bancs pour les dames et des bancs pour les messieurs ( car il y avait alors des messieurs et des dames). Une sentinelle fut mise à ce poste pour que le tout se passât dans l'ordre. Tout ceci je l'ai vu de mes yeux et je l'ai entendu. J'ai vu les dames du quartier de l'Abbaye se rassembler autour du lit qu'on préparait pour les victimes, y prendre place comme elles l'auraient fait à...
Page 104 - « et muets de naissance, et, comme le nombre de ces infortunés « est plus grand chez les pauvres que chez les riches , je suis « plus à vous qu'aux riches. » Je suis interrompu par une voix qui s'écrie : « 11 faut sauver l'abbé Sicard ; c'est un homme trop
Page 64 - Robespierre vous dit qu'il s'est éloigné du comité parce qu'il y était opprimé, il a soin de ne pas vous faire tout connaître ; il ne vous dit pas que c'est parce qu'ayant fait dans le comité sa volonté pendant six mois, il ya trouvé de la résistance au moment où, seul, il a voulu faire rendre le décret du 22 prairial, ce décret qui, dans les mains impures qu'il avait choisies , pouvait être si funeste aux patriotes.
Page 73 - Courage, patriotes de la section des Piques, la liberté triomphe ! Déjà, ceux que leur fermeté a rendus formidables aux traîtres sont en liberté ; partout le peuple se montre digne de son caractère. Le point de réunion est à la Commune [dont] le brave Henriot exécutera les ordres du Comité d'exécution qui est créé pour sauver la Patrie.
Page 62 - Hier, un membre du gouvernement s'en est isolé, a prononcé un discours en son nom particulier ; aujourd'hui un autre fait la même chose. On vient encore s'attaquer, aggraver les maux de la patrie , la précipiter dans l'abîme ! Je demande que le rideau soit entièrement déchiré...

Bibliographic information