Revue anthropologique, Volume 14

Front Cover
É. Nourry, 1904 - Anthropology
0 Reviews
Reviews aren't verified, but Google checks for and removes fake content when it's identified

From inside the book

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 68 - Boniface qui se donne pour pape, peu ou point de salut. Que ta très grande fatuité sache que nous ne sommes soumis à personne pour le temporel...
Page 64 - Une leçon d'un des professeurs de l'École. Cette leçon, qui forme un tout par elle-même, est accompagnée de gravures, s'il ya lieu. 2° Des analyses et comptes rendus des faits, des livres et des revues périodiques, concernant l'anthropologie, de façon à tenir les lecteurs au courant des travaux des Sociétés d'anthropologie françaises et étrangères, ainsi que des publications nouvelles. 3° Sous le titre Variétés sont rassemblés des documents pouvant être utiles aux personnes qui...
Page 218 - Archippi régis missu, fortissimus Umbro; Vipereo generi et graviter spirantibus bydris Spargere qui somnos cantuque manuque solebat, Mulcebatque iras, et morsus arte levabat. Sed non Dardaniae medicari cuspidis ictum Evaluit : neque eum juvere in vulnera cantus Somniferi, et Marsis quaesitae montibus herbae. Te nemus Anguitiae , vitrea te Fucinus unda , Te liquidi flevere lacus.
Page 66 - Dans la douceur d'un ineffable amour (Ineffabilis amoris dulcedine sponso suo), l'Église,' unie au Christ, son époux, en a reçu les dons, les grâces les plus amples, spécialement le don de liberté. Il a voulu que l'adorable épouse régnât, comme mère, sur les peuples fidèles. Qui donc ne redoutera de l'offenser, de la provoquer? Qui ne sentira qu'il offense l'époux dans l'épouse ? Qui osera porter atteinte aux libertés ecclésiastiques, contre son Dieu et son Seigneur ? Sous quel bouclier...
Page 68 - Crains Dieu et observe ses commandements. Nous voulons que tu saches que tu nous es soumis dans le temporel comme dans le spirituel ; que la collation des bénéfices et des prébendes...
Page 103 - Le charme infini de la nature y conduit sans cesse à la pensée de la mort, conçue non comme cruelle, mais comme une sorte d'attrait dangereux où l'on se laisse aller et où l'on s'endort. Les émotions religieuses y flottent ainsi entre la volupté, le sommeil et les larmes. Encore aujourd'hui, les hymnes syriaques que j'ai entendu chanter en l'honneur de la Vierge sont une sorte de soupir larmoyant, un sanglot étrange1.
Page 66 - Lève les yeux autour de toi , et regarde, et réfléchis. Songe que les royaumes des Romains, des Anglais, de l'Espagne, t'entourent de toutes parts ; songe à leur puissance, à la bravoure, à la multitude de leurs habitants, et tu reconnaîtras aisément que ce n'était pas le temps, que ce n'était pas le jour d'attaquer, d'offenser et nous et l'Église par de telles piqûres... Juge toi-même quelles ont dû être les pensées du...
Page 160 - Entre les ossemens on trouva, ce qui est à remarquer, deux morceaux de crâne d'épaisseur ordinaire, et à l'angle gauche de cet espace une grande pierre presque ronde, sur laquelle étoient trois autres plus petites pierres.
Page 167 - Quoi qu'il en soit, en ce qui concerne les rapprochements entre le sanskrit et les langues de l'Europe, je crois que l'honneur ne doit pas en revenir au père Cœurdoux, mais à d'autres Jésuites plus versés que lui dans les choses du pays; Cœurdoux, en effet, était d'une santé délicate et avait peu vécu dans l'intérieur des terres, à proximité des centres importants et des pagodes. Ce sont surtout les lettres des pères Calmette, Ducros, de Bourzes, Gargam, qui donnent les premiers renseignements...
Page 411 - J'ai été extrêmement surpris , écrit M. Relian , que l'homme sauvage , qu'on nomme en malais orang-outang , ne se trouve point dans votre académie ; c'est une pièce qui doit faire l'ornement de tous les cabinets d'histoire naturelle. M. Pallavicini, qui a été ici sabandhaar, en a amené deux en vie, mâle et femelle, lorsqu'il partit pour l'Europe en...

Bibliographic information