Relations politiques et commerciales de l'Empire romain avec l'Asie orientale l'Hyrcanie, l'Indie, la Bactriane et la Chine pendant les cinq premiers siècles de l'ère chrétienne, d'après les témoignages latins, grecs, arabes, persans, indiens et chinois ...

Front Cover
Imprimerie impériale, 1863 - Asia - 339 pages
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Selected pages

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 115 - Hic vir, hic est, tibi quem promitti saepius audis, 'Augustus Caesar, Divi genus, aurea condet 'Saecula qui rursus Latio, regnata per arva
Page 255 - Montesquieu avant tous, semblaient avoir dit le dernier mot. La différence des points de départ, et en grande partie celle des époques, expliqueraient, au besoin, la différence des systèmes, si système il y a. Par un entraînement naturel à la société de son temps, Montesquieu s'est fait patricien romain et a envisagé le monde du haut du Capitole. Fils des vaincus de César, j'ai aperçu le Capitole du fond d'une bourgade celtique; je l'ai vu autrement et ne l'ai pas moins admiré; mais...
Page 43 - Relations politiques et commerciales de l'Empire romain avec l'Asie orientale, 1863, in-8°, p. 73. « Le nombre des personnes qui croyaient à l'impossibilité de communiquer d'un continent à l'autre était de beaucoup le plus considérable. Ce fut ce qui nuisit le plus à la théorie de la pluralité des continents. En effet, les idées chrétiennes ne tardèrent pas à se répandre, et, d'après ces idées, nous naissons tous du même père. Il est aussi de foi chez les chrétiens que Jésus-Christ...
Page 248 - L'empereur l'employa pour faire construire une salle spacieuse qui pouvait contenir cent personnes. Elle était si magnifique et si resplendissante qu'on aurait pu la croire l'ouvrage d'êtres surnaturels. Depuis ce temps, le prix de la verrerie diminua considérablement en Chine.
Page 37 - ... Je reviendrai dans le paragraphe suivant sur les idées géographiques de Ptolémée et de l'auteur du Périple de la mer Erythrée. Pour le moment je me bornerai à une observation relative à la véritable patrie de la soie, alors le principal article d'exportation de la Chine. Sauf la latitude , le ver à soie et le mûrier ont existé de tout temps et dans tous les pays. Ce qui était particulier à la Chine, c'étaient l'art d'élever le ver à soie et celui de dévider le fil qui entoure...
Page 10 - Jamais sujet plus nouveau et plus important ne fut abordé par l'érudition moderne. Un empire dont i Lu à l'Académie des Inscriptions et Belles-Lettres. — NB L'auteur renvoie quelquefois à son mémoire sur le royaume de la Mésène et de la Kharacène et sur le Périple de la mer Erythrée...
Page 266 - ... qui sera désormais l'objet de tous mes efforts; je veux parler de l'Histoire de la Décadence et de la Chute de l'Empire romain, par M. Gibbon. Mais...
Page 181 - Pan-tehao de pousser ses conquêtes jusqu'à la mer Caspienne. Il soumit plus de cinquante royaumes, dont il envoya les héritiers présomptifs à la cour de l'Empereur, pour y rester en otage et demeurer garants de la fidélité de leurs compatriotes.
Page 58 - Incipe: non idem tibi sint aliisque triumphi. Non te vicino remorabitur obvia Marte Gallia nec latis audax Hispania terris Nec fera Theraeo tellus obsessa colono, Nec qua vel Nilus vel regia lympha Choaspes...
Page 181 - ... pour le retour, si l'on n'était pas favorisé des vents , il fallait mettre deux ans ; de sorte que les navigateurs qui voulaient aller dans le grand Thsin avaient coutume de prendre des provisions pour trois ans.

Bibliographic information