Bibliothèque raisonnée des ouvrages des savans de l'Europe, Volume 43

Front Cover
Wetsteins & Smith, 1749 - Bibliography
 

What people are saying - Write a review

User Review - Flag as inappropriate

p75 trb explication sur sphagnum ???

Selected pages

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 204 - ... à leurs inclinations, à leurs richesses, à leur nombre, à leur commerce, à leurs mœurs , à leurs manières. Enfin elles ont des rapports entre elles ; elles en ont avec leur origine , avec l'objet -du législateur, avec l'ordre des choses sur lesquelles elles sont établies. C'est dans toutes ces vues qu'il faut les considérer.
Page 207 - Il ne suffit pas qu'il y ait dans une monarchie des rangs intermédiaires ; il faut encore un dépôt de lois. Ce dépôt ne peut être que dans les corps politiques, qui annoncent les lois lorsqu'elles sont faites, et les rappellent lorsqu'on les oublie. L'ignorance naturelle à la noblesse, son inattention, son mépris pour le gouvernement civil, exigent qu'il y ait un corps qui fasse sans cesse sortir...
Page 385 - J'ignore ce que c'est que cet honneur dont on parle , chez des peuples à qui on ne fait rien faire qu'à coups de bâton (i).
Page 377 - IL est essentiel que les peines aient de l'harmonie entre elles, parce qu'il est essentiel que l'on évite plutôt un grand crime qu'un moindre, ce qui attaque plus la société, que ce qui la choque moins.
Page 374 - Les lois civiles y corrigeront donc plus aisément, et n'auront pas besoin de tant de force. Dans ces états , un bon législateur s'attachera moins à punir les crimes qu'à les prévenir ; il s'appliquera plus à donner des mœurs qu'à infliger des supplices.
Page 206 - ... un pouvoir exorbitant , l'abus de ce pouvoir eft plus grand ; parce que les loix , qui ne l'ont point prévu , n'ont rien fait pour l'arrêter. L'exception à cette règle eft lorfque la conftitution de l'état eft telle qu'il a befoin d'une magiftrature qui ait un pouvoir exorbitant. Telle étoit Rome...
Page 205 - Le peuple, dans la démocratie , eft, à certains égards, le monarque ; à certains autres , il eft le fujet. Il ne peut être monarque que par fes fuffrages , qui font fes volontés. La volonté du fouverain eft le fouverain lui
Page 443 - Ce pain, cet aliment dans mon corps digéré, Se transforme en un lait doucement préparé ? Comment, toujours filtré dans ses routes certaines, En longs ruisseaux de pourpre il court enfler mes veines, A mon corps languissant rend un pouvoir nouveau.
Page 380 - Pologne , par exemple , les fortunes font d'une inégalité extrême ; mais la pauvreté du total empêche qu'il n'y ait autant de luxe , que dans un état plus riche. . Le luxe eft encore en proportion avec la grandeur des villes...
Page 85 - An jugement du chevalier Folard , Maurice fut le plus grand officier d'infanterie qui ait paru depuis les Romains. Il avoit étudié l'art militaire dans les anciens , et il appliquoit à propos les leçons qu'il avoit puisées chez eux.

Bibliographic information