Oeuvres completes

Front Cover
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Contents

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 80 - ... maîtresse ; nul frein à la licence ; les lois abolies; la majesté violée par des attentats jusqu'alors inconnus ; l'usurpation et la tyrannie sous le nom de liberté; une reine fugitive qui ne trouve aucune retraite dans trois royaumes, et à qui sa propre patrie n'est plus qu'un triste lieu...
Page 257 - Il me semble que la différence est bien palpable : le czar Pierre s'est instruit chez les autres peuples , il a porté leurs arts chez lui ; mais Louis XIV a instruit les nations : tout, jusqu'à ses fautes, leur a été utile.
Page 255 - ... talents, qui souvent sont l'exclusion de la fortune, firent la sienne. Il eut plus que de la fortune , il eut la faveur et quelquefois la familiarité d'un maître dont un regard était un bienfait. Il était, en...
Page 80 - Vous verrez dans une seule vie toutes les extrémités des choses humaines : la félicité sans bornes , aussi bien que les misères ; une longue et paisible jouissance d'une des plus nobles couronnes de l'univers ; tout ce que peuvent donner de plus glorieux la naissance et la grandeur...
Page 53 - C'est pourquoi l'homme quittera son père et sa mère, et s'attachera à sa femme, et les deux deviendront une seule chair?
Page 302 - Eglise et les portes de l'enfer ne prévaudront pas contre elle. Et je te donnerai les clefs du royaume des Cieux, et tout ce que tu lieras sur la terre, sera lié dans le ciel et tout ce que tu délieras sur la terre, sera délié dans le Ciel.
Page 247 - Les encyclopédistes sont une secte de soi-disant philosophes, formée de nos jours ; ils se croient supérieurs à tout ce que l'antiquité a produit en ce genre. A l'effronterie des...
Page 21 - Benoit, les Basile, Qui, loin du siècle impie, en ces temps abhorrés, Ouvrirent au malheur des refuges sacrés? Déserts de l'Orient, sables, sommets arides, Catacombes, forêts, sauvages thébaïdes, Oh ! que d'infortunés votre noire épaisseur A dérobés jadis au fer de l'oppresseur ! C'est là qu'ils se...
Page 28 - ... placées, et les règnes de la nature au méridien qu'elles occupent. Dans les pays chauds, peu favorables aux herbes et aux mousses, elles sont privées de ces graminées qui décorent nos châteaux gothiques et nos vieilles tours ; mais aussi de plus grands végétaux se marient aux plus grandes formes de leur architecture.
Page 253 - Plus on le lit et plus on lui découvre un talent unique, soutenu par toutes les finesses de l'art. En un mot, s'il ya quelque chose sur la terre qui approche de la perfection, c'est Jean.

Bibliographic information