Encyclopédie méthodique, ou, par ordre de matières, Volume 3

Front Cover
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Selected pages

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 360 - L'ignorance naturelle à la noblesse, son inattention, son mépris pour le gouvernement civil, exigent qu'il y ait un corps qui fasse sans cesse sortir...
Page 301 - Par-là on ne fe rend nullement arbitre des deux parties malgré elles, & l'on ne s'attribue pas le droit de décider leur différend avec autorité; ce qui feroit contraire à l'indépendance de l'état de nature.
Page 139 - COMME les hommes ont renoncé à leur indépendance naturelle pour vivre sous des lois politiques, ils ont renoncé à la communauté naturelle des biens pour vivre sous des lois civiles.
Page 246 - Hollandois, la république ordonnoit qu'ils s'y retiraffent dans les mois de Juin , de Juillet & d'Août , pour fe mettre à l'abri des ouragans fi fréquens & fi furieux dans ces parages. Les terres du Lamentin , qui n'en font éloignées que d'une lieue , étoient les plus fertiles , les plus riches de la colonie. Les nombreufes rivieres qui arrofoient ce pays fécond , portoient des canots chargés , jufqu'à une certaine diftance de leur embouchure.
Page 118 - ... les exercer ; ils appartiendroient , au contraire , à celui qui auroit la Liberté d'en jouir. Par la raifon que le droit de jouir & la Liberté de jouir ne peuvent exifter l'un fans l'autre, on doit les regarder comme ne formant qu'une feule & même prérogative qui change de nom , félon la façon de l'envifager. Ainfi on ne peut...
Page 418 - C'eft à lui à fe bien apprécier. C'eft à lui à ftipuler ce qu'il croit valoir. Celui dont il aura reçu le prix convenu l'aura légitimement acquis. L'homme n'a pas le droit de fe vendre, parce qu'il n'a pas celui d'accéder à tout ce qu'un maître injufte, violent, dépravé pourroit exiger de lui.
Page 160 - Ils y firent pafler, en 1650, quarante habitans fous la conduite de Rouflelan, homme brave, actif, prudent, & finguliérement aimé des fauvages, pour avoir époufé une femme de leur nation. Sa mort arrivée quatre ans après, ruina tout le bien qu'il avoit commencé à faire. Trois de fes fuccefleurs furent maflacrés par les Caraïbes , mécontens de la conduite qu'on tenoit avec eux5 & la colonie ne faifoit que languir, lorfqu'elle fut prife en 1664.
Page 149 - Miflburis , inftruit par cette méprife finguliere du danger que lui & les fiens avoient couru , diflîmula fon reflentiment. Il promit de concourir avec joie au fuccès de l'entreprife qui lui étoit propofée, & ne demanda que quarante-huit heures pour raflembler fes guerriers. Lorfqu'ils fe virent armés au nombre de deux mille , ils fondirent fur les Efpagnols qu'on avoit amufés par des jeux , & les égorgèrent dans le fommeil. Tout fut maflacré , hommes , femmes , enfans. L'aumônier feul...
Page 358 - C'étoit un bon gouvernement, qui avoit en soi la capacité de devenir meilleur. La coutume vint d'accorder des lettres d'affranchissement; et bientôt la liberté civile du peuple, les prérogatives de la noblesse et du clergé, la puissance des rois, se trouvèrent dans un tel concert, que je ne crois pas qu'il y ait eu sur la terre de gouvernement si bien tempéré que le fut celui de chaque partie de l'Europe dans le temps qu'il y subsista.
Page 182 - Elle arma une flotte de vingt-trois vaiffeaux , où furent embarqués huit mille hommes de troupes réglées. On mettoit à la voile, lorfque les ordres du monarque fufpendirent le départ. Charles , dont...

Bibliographic information