Aeneis

Front Cover
Giguet et Michaud, 1804 - 380 pages
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Contents

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 290 - Non sic, aggeribus ruptis quum spumeus amnis Exiit oppositasque evicit gurgite moles, Fertur in arva furens cumulo, camposque per omnes Cum stabulis armenta trahit.
Page 240 - Et quorum pars magna fui. Quis talia fando Myrmidonum Dolopumve aut duri miles Ulixi Temperet a lacrimis ! et iam nox umida caelo Praecipitat, suadentque cadentia sidera somnos.
Page 90 - Belle Aréthuse, ainsi ton onde fortunée Roule, au sein furieux d'Amphitrite étonnée, Un cristal toujours pur et des flots toujours clairs, Que jamais ne corrompt l'amertume des mers.
Page 122 - Unam, quae Lycios fidumque vehebat Oronten, ipsius ante oculos ingens a vertice pontus in puppim ferit: excutitur pronusque magister 115 volvitur in caput; ast illam ter fluctus ibidem torquet agens circum, et rapidus vorat aequore vertex.
Page 120 - ... ac venti, velut agmine facto, qua data porta, ruunt et terras turbine perflant. Incubuere mari, totumque a sedibus imis una Eurusque Notusque ruunt creberque procellis 85 Africus, et vastos volvunt ad litora fluctus. Insequitur clamorque virum stridorque rudentum. Eripiunt subito nubes caelumque diemque Teucrorum ex oculis ; ponto nox incubât atra. Intonuere poli et crebris micat ignibus aether, 90 praesentemque viris intentant omnia mortem.
Page 313 - Uu feu , qui dans la nuit traîne de longs éclairs , Semble sur le palais tomber du haut des airs.: De là le feu divin , pour nous guider, sans doute , Vers la forêt d'Ida suit sa brillante route , Prolonge dans les airs ses sillons radieux , Jette une odeur de soufre, et se perd à nos yeux. Mon père , à cet aspect, se lève, et, plein de joie , Invoque et Jupiter et l'astre qu'il envoie. « Dieux paternels ! dit-il , c'en est fait , je me rends ; » Protégez ma famille, et sauvez mes enfans!...
Page 122 - Notus abreptas in saxa latentia torquet — Saxa vocant Itali mediis quae in fluctibus Aras — Dorsum...
Page 115 - Pourroit dans l'Italie aborder malgré moi! » Le destin, me dit-on, s'oppose à ma demande: » Junon doit obéir quand le destin commande. .... » Pergame impunément a donc pu m'outrager ! » Seule entre tous les dieux je ne puis me venger!
Page 18 - ... terre continuellement en commerce avec le ciel : voilà le sublime sujet de Milton ; et quel autre peut lui être comparé? Une qualité non moins indispensable dans l'épopée, c'est la variété. La raison en est simple : l'action, source de l'intérêt et de la curiosité, étant distribuée dans tout le poème à de grands intervalles, ne peut attacher autant que celle d'une tragédie resserrée dans un court espace, et marchant avec rapidité vers le dénoueî»ent.
Page 174 - Dido, nec quicquid ubique est gentis Dardaniae, magnum quae sparsa per orbem. di tibi, si qua pios respectant numina, si quid usquam justitia est et mens sibi conscia recti, praemia digna ferant.

Bibliographic information