Œuvres complètes

Front Cover
L. Hachette et cie, 1867
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Common terms and phrases

Popular passages

Page 177 - ... déclin des astres conseille de dormir, seule et triste dans sa maison déserte elle se jette sur le lit qu'il a quitté. Absente, absent, elle le voit, elle l'entend, ou elle retient dans ses bras Ascagne, séduite par sa ressemblance avec son père, pour essayer de tromper son indicible amour.
Page 193 - Barcé s'efforce de hâter ses pas. Alors, frémissante et animée d'une farouche ardeur à l'accomplissement de son affreux dessein, Didon, les yeux égarés et sanglants, les joues tremblantes et semées de taches livides, la pâleur de la mort sur le front, se précipite dans la cour du palais, s'élance furieuse au haut du bûcher, et tire du fourreau l'épée du Troyen, présent offert pour un autre usage. Puis, après avoir contemplé ces vêtements phrygiens et cette couche si connue, elle...
Page 194 - Oui, mourons, dit-elle : même à ce prix il m'est doux de descendre chezles ombres. Que du milieu des flots le cruel Troyen repaisse ses yeux des flammes de ce bûcher, et qu'il emporte avec lui le présage de ma mort ! » A peine elle achevait ces mots, ses suivantes la voient tomber sous le fer; elles voient le glaive fumant de sang et ses mains défaillantes.
Page 20 - Oui ; tant que le sanglier se plaira sur les montagnes , et le poisson dans les eaux ; tant que l'abeille se nourrira de thym, et la cigale de rosée, toujours ton nom, toujours ton culte et ta gloire se conserveront parmi nous.
Page 92 - Toutefois, au milieu des broussailles, le vieillard avait planté quelques carrés de légumes, bordés de lis, de verveine et de pavots. Avec ces richesses, il se croyait l'égal des rois ; et quand le soir, assez tard, il rentrait au logis, il chargeait sa table de mets qu'il n'avait point achetés... Il...
Page 224 - Troyen, fils d'Anchise, né du sang des dieux, il est facile de descendre à l'Averne. La porte du noir Pluton est ouverte nuit et jour. Mais revenir sur ses pas et remonter à la lumière d'en haut, c'est là le pénible effort, la dure épreuve...
Page 113 - Mais avant tout il faut calmer les flots émus. Dorénavant, pour un tel attentat, vous recevrez un autre châtiment. Fuyez, et dites à votre roi que ce n'est pas à lui , mais à moi , que sont échus l'empire des mers et le trident redoutable.
Page 162 - Je m'éloigne du port où je laisse mes vaisseaux sur le rivage. A ce moment, aux portes de la ville, dans un bois sacré, sur les bords d'un cours d'eau qui imitait le Simoïs, Andromaque offrait à la cendre d'Hector les mets accoutumés et les présents funèbres, et elle invoquait les Mânes devant un cénotaphe de vert gazon et deux autels consacrés pour le pleurer toujours.
Page 346 - Latins, vous a engagés dans une guerre aussi funeste, et vous a fait repousser mon amitié? Vous demandez la paix pour les morts, pour ceux qu'a frappés le sort des combats. Que ne puis-je l'accorder aussi aux vivants ! Je ne serais pas venu en ces lieux, si les Destins n'y avaient fixé ma demeure.
Page 264 - Parthes les aigles prises. Il ya deux portes de la Guerre — c'est ainsi qu'on les nomme —, consacrées par la religion et par l'épouvante du cruel Mars. Cent verrous d'airain les ferment et des barres de fer indestructibles ; et Janus, qui en a la garde, ne s'en éloigne pas. Lorsque le Sénat a décidé qu'on se battra, le consul en personne, qui se distingue par sa trabée quirinale et sa toge ceinte à la manière gabienne...

Bibliographic information