Revue des deux mondes

Front Cover
Au bureau de la Revue des deux mondes., 1902
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 783 - Qu'on s'imagine un nombre d'hommes dans les chaînes , et tous condamnés à la mort , dont les uns étant chaque jour égorgés à la vue des autres, ceux qui restent voient leur propre condition dans celle de leurs semblables , et , se regardant les uns les autres avec douleur et sans espérance , attendent leur tour; c'est' l'image de la condition des hommes.
Page 643 - Si je pouvais faire en sorte que tout le monde eût de nouvelles raisons pour aimer ses devoirs, son prince, sa patrie, ses lois; qu'on pût mieux sentir son bonheur dans chaque pays, dans chaque gouvernement, dans chaque poste où l'on se trouve, je me croirais le plus heureux des mortels.
Page 642 - Ainsi, vous voudriez qu'on jouât l'homme de lettres, le philosophe, le commerçant, le juge, l'avocat, le politique, le citoyen, le magistrat, le financier, le grand seigneur, l'intendant.
Page 636 - ... par conséquent, l'on ne peut les rendre vertueux qu'en unissant l'intérêt personnel à l'intérêt général. Ce principe posé, il est évident que la morale n'est qu'une science frivole, si l'on ne la confond avec la politique et la législation...
Page 452 - Sur qui l'eau de la nuit se dépose et serpente Et coule sans troubler son rêve et son repos. Je serai libre enfin de crainte et d'amertume, Lasse comme un jardin sur lequel il a plu, Calme comme l'étang qui luit dans l'aube et fume, Je ne souffrirai plus, je ne penserai plus, Je ne saurai plus rien des choses de ce monde, Des peines de ma vie et de ma nation, J'écouterai chanter dans mon âme profonde L'harmonieuse paix des germinations.
Page 636 - Tout concourt au bien commun dans le système universel. Tout homme a sa place assignée dans le meilleur ordre des choses *; il s'agit de trouver cette place et de ne pas pervertir cet ordre.
Page 645 - Mais, précisément, on ne le nie qu'en commençant par faire une confusion perpétuelle de la « morale » avec l'« histoire des mœurs. » On invoque la différence des temps, celle des races, la diversité des coutumes. On refait le chapitre de Montaigne ; on commente, à la lumière de l'anthropologie, le mot de Pascal : « Vérité en deçà des Pyrénées : erreur au delà ; » on apporte à la discussion les usages des Indiens de l'Amazone ou des nègres de l'Afrique australe ! Et que croit-on...
Page 759 - ... désir d'assouvir sa faim et le sentiment du devoir. Ce dernier finit par triompher, et le chien vint déposer à mes pieds la côtelette qu'il avait dérobée. Cela fait, il retourna se cacher sous le canapé ; d'où aucun appel ne put le faire sortir. En vain je lui passai doucement la main sur la tête; cette caresse n'eut pour effet que de lui faire détourner le visage d'un air de contrition vraiment comique.
Page 722 - Masséna ; les armées francaises reprenaient l'offensive en Italie. Ainsi, quand le général Bonaparte revint, la Suisse , la Hollande et le Piémont étaient encore sous l'influence française ; la barrière du Rhin, conquise par la république, ne lui était point disputée , et la force de la France était en équilibre avec celle des autres États de l'Europe.
Page 728 - L'indépendance des îles de Malte, de Gozo et de Comino, ainsi que le présent arrangement, .sont mis sous la protection et la garantie de la France, de la Grande-Bretagne, de l'Autriche, do l'Espagne, de la Russie et de la Prusse. 7° La neutralité permanente de l'Ordre de l'île de Malte, avec ses dépendances, est proclamée. 8...

Bibliographic information