Revue des deux mondes, Volume 4; Volume 32; Volume 55

Front Cover
Au bureau de la Revue des deux mondes., 1842 - France
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Contents

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 669 - Que celui-là rature et barbouille à son aise; II peut, tant qu'il voudra, rimer à tour de bras, Ravauder l'oripeau qu'on appelle antithèse, Et s'en aller ainsi jusqu'au Père-Lachaise, Traînant à ses talons tous les sots d'ici-bas; Grand homme, si l'on veut; mais poète, non pas.
Page 669 - Celui qui ne sait pas, durant les nuits brûlantes Qui font pâlir d'amour l'étoile de Vénus, Se lever en sursaut, sans raison, les pieds nus, Marcher, prier, pleurer des larmes ruisselantes, Et devant l'infini joindre des mains tremblantes, Le cœur plein de pitié pour des maux inconnus...
Page 155 - ELLE était belle, si la Nuit Qui dort dans la sombre chapelle Où Michel-Ange a fait son lit, Immobile peut être belle. Elle était bonne, s'il suffit...
Page 142 - On ferait tous les ans le compte du bénéfice net, dont il serait fait trois parts : l'une serait répartie par portions égales entre les membres de l'association; l'autre serait destinée : 1° à l'entretien des vieillards, des malades, des infirmes ; 2° à l'allégement des crises qui pèseraient sur d'autres industries , toutes les industries se devant aide et secours ; la troisième enfin serait consacrée à fournir des instruments de travail à ceux qui voudraient faire partie...
Page 371 - Italica, l'Alcazar more, sont sans doute des choses fort curieuses : mais la véritable merveille de Séville est sa cathédrale, qui reste en effet un édifice surprenant, même après la cathédrale de Burgos, de Tolède et la mosquée de Cordoue. Le chapitre qui en ordonna la construction résuma son plan dans cette phrase : « Élevons un monument qui fasse croire à la postérité que nous étions fous.
Page 645 - ... auxquels ils vendent,, trocquent et eschangent les denrées, marchandises, et commoditez qu'ils leur portent des lieux et pays dont ils sont, pour y en apporter d'autres qui y défaillent...
Page 669 - tout jamais aimante, Qui n'a pas pour tout bien, pour unique bonheur, De venir lentement poser son front rêveur Sur un front jeune et frais, à la tresse odorante, Et de sentir ainsi d'une tête charmante La vie et la beauté descendre dans son cœur...
Page 460 - Art. 7. La Belgique, dans les limites indiquées aux articles 1, 2 et 4, formera un État indépendant et perpétuellement neutre. Elle sera tenue d'observer cette même neutralité envers tous les autres États.
Page 156 - Peuvent s'appeler la prière. Elle aurait souri, si la fleur Qui ne s'est point épanouie Pouvait s'ouvrir à la fraîcheur Du vent qui passe et qui l'oublie. Elle aurait pleuré, si sa main, Sur son cœur froidement posée,' Eût jamais dans l'argile humain Senti la céleste rosée. Elle aurait aimé, si l'orgueil, Pareil à la lampe inutile Qu'on allume près d'un cercueil, N'eût veillé sur son cœur stérile. Elle est morte, et n'a point vécu; Elle faisait semblant de vivre. De ses mains est...
Page 668 - Ma poétique un jour, si je puis la donner, Sera bien autrement savante et salutaire ; C'est trop peu que d'aimer, c'est trop peu que de plaire ; Le jour où l'Hélicon m'entendra sermonner, Mon premier point sera qu'il faut déraisonner.

Bibliographic information