Œuvres de Rabelais, Volume 4

Front Cover
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 268 - Geste nuée sembloit un chapeau qui avoit au milieu de soi une oreille, des couleurs d'une gorge de coq d'Inde, que leur spectateur jugea pareille en toute chose au flegmon qu'on lui avoit arraché dans l'apostume de sa peste qu'il avoit eue à Orléans. Ce chapeau, avec sa funeste enseigne, vint entrer et fondre auprès du clocher, n'ayant point manqué de faire le semblable au matin et au soir, tant que dix-huict mois de peste durèrent, comme nous vismes deux jours que nous demeurasmes au lieu.
Page 234 - Car tous les biens que le Ciel couvre et que la Terre contient en toutes ses dimensions : haulteur, profondité, longitude, et latitude, ne sont dignes d'esmouvoir nos affections et troubler nos sens et espritz.
Page 232 - Et se gouverna si bien et prudentement Monsieur le nouveau chastellain qu'en moins de quatorze jours il dilapida le revenu certain et incertain de sa chastellenie pour troys ans.
Page 274 - Des planteurs de vigne je suis trop vieux pour me soucier : je acquiesce on soucy des vendangeurs, et les beaulx bastisseurs nouveaulx de pierres mortes ne sont escriptz en mon livre de vie. Je ne bastis que pierres vives, ce sont hommes.
Page 196 - François en repous asceurez), que peu de chose me retient que je n'entre en l'opinion du bon Heraclitus, affirmant guerre estre de tous biens pere; et croye que guerre soit en Latin dicte belle, non par Antiphrase...
Page 154 - ... peu de mal et sens bien que les registres de mon cerveau sont quelque peu brouillez de ceste purée de septembre.
Page 441 - Prenez la, ne la prenez pas. Si vous la prenez, c'est bien faict. Si ne la prenez en effect, Ce sera œuvré par compas Gualoppcz, mais allez le pas.
Page 198 - Attendez un peu que je hume quelque traict de ceste bouteille : c'est mon vray et seul Helicon, c'est ma fontaine Caballine, c'est mon unique Enthusiasme. Icy beuvant je delibere, je discours, je resoulz et concluds. Après l'epilogue je riz, j'escripz, je compose, je boy.
Page 261 - Puys est transporté en une autre officine, pour mieulx estre affiné, c'est le Cœur; lequel, par ses mouvemens diastolicques et systolicques, le subtilie et enflambe tellement que, par le ventricule dextre, le mect à perfection, et par les veines l'envoye à tous les membres.
Page 197 - ... personnaiges, qui en veue et spectacle de toute Europe jouent ceste insigne fable et tragicque comédie, ne me esvertuer de moy mesmes et non y consommer ce rien, mon tout, qui me restoit.