Page images
PDF
[ocr errors]

Comment s'est faite cette union de la religion , des loix , des mœurs & des manieres chez les Chinois.

[ocr errors]

| Tome II.

[ocr errors]

C H A P I T R E X X. Erplication d'un paradoxe sur les Chinois.

[ocr errors]

e

[ocr errors]

(1) Journal de Lange , en 172 1 & 1722 ; tom, VIIL des voyages du nord , P. 363, .

[ocr errors]
[ocr errors]

Comment les loix doivent étre relatives aux mœurs & aux manieres.

[ocr errors]

C H A P I T R E X X I I. Continuation du même sujet. UAND un reuple a de bonnes mœurs, les loix deviennent fmples. Platon ( 1 ) dit que

[merged small][ocr errors]
[ocr errors]
[ocr errors]
[ocr errors][ocr errors]

ANs les temps que les mœurs des Romains étoient pures , il n'y avoit point de loi par

ticuliere contre le péculat. Quand ce crime

commenca a paroitre , il fut trouvé fi infame , que d'être condamné à retiituer (2) ce que l'on avoit pris, fut regardé comme une grande peine ; témoin le jugement de L. Scipion (3).

[ocr errors]

Es loix qui donnent la tutele à la mere, cnt plus d'attention à la conservation de la personne du pupille ; celles qui la donnent au plus proche hériter, ont plus d'attention à la con

[ocr errors]
« PreviousContinue »