Œuvres de Fénelon, archevêque de Cambrai, Volume 1

Front Cover
Firmin Didot Frères, Libraries, 1845
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Contents

Preuves métaphysiques de lexistence
84
Réfutation du spinosisme
90
De la nature et des attributs de Dieu
99
Comment on doit porter la vue de la mort
100
Exhortation à la condescendance pour les défauts
106
Réunion en unité dans notre centre commun
112
On na point la paix en sécoutant soimême 512
119
Ne point se rebuter des imperfections dautrui
125
Souffrir avec patience et courage dans les peines
144
Périls de lactivité et de la dissipation de lesprit 535
150
Se laisser juger et se corriger en suivant lesprit
156
Les grandes douleurs sont un remède aux maux
195
La peine des personnes qui nous sont chères
201
Se réserver des heures de solitude supporter
207
213 En quoi consiste la véritable humilité espérer
213
Pardonner facilement aux autres leurs préven
219
Caractère de saint François de Sales En quoi
242
Comment il faut suivre les différents attraits
248
Limposition des mains ou ordination des IXe jour Sur lattention à la voix de Dieu
251
Combattre les scrupules en allant à Dieu avec
254
celui qui Dieu
258
Proportionner les pratiques de piété aux forces
260
Sur linfaillibilité de lÉglise et sa per XI Que nous sommes venus pour servir les autres
264
Élargir son cœur par la confiance
266
Éviter les prévoyances vivre de foi et daban
272
Pour le jour delà Circoncision
273
Pour le jour de la Pentecôte
279
Demeurer avec simplicité dans létat où Dieu
285
Avis au parrain et à la marraine après ladminis
288
Sur quelques affaires de famille 601
292
Avis à une personne de la cour sur la pratique
299
Sur lentrevue quil a eue avec le duc de Bour
309
Remèdes contre la tristesse
318
sa possibilité ses motifs
327
Voir ses imperfections avec humilité mais sans trouble 617
329
Même sujet
330
Éviter les retours trop subtils sur soimême
331
La vue de nos imperfections ne doit pas nous faire perdre la paix et la confiance 618
332
De la vue et de la mort de lamourpropre
333
Ne point écouter limagination
334
Contre les inquiétudes de lamourpropre
335
Saccoutumer à la privation des goûts sensibles
337
se réjouit de voir la comtesse plus tranquille 621
339
Se soutenir par la vie de foi au milieu des croix
340
Utilité des peines et des délaissements inté
342
Ne point se tourmenter pour trouver dans son cœur lamour de Dieu
343
Avantages des croix et des peine3 intérieures 623
345
User de patience avec soimême comme avec le prochain
346
Sacrifier sa volonté à celle dautrui élargir son coeur
347
Retrancher les subtilités inquiètes sur soimême
348
Même sujet 624
350
Nespérer rien de soi et ne désirer rien pour soi
351
Contre les sensibilités damourpropre
352
Sur un voyage que la comtesse projetait à Chaul ncs
364
Pratique de la circoncision spirituelle se livrer paisiblement à lopération crucifiante de Dieu
368
Ne regarder que Dieu dans les créatures 629
370
Le trouble vient de ce quon raisonne trop sur la tentation
371
Même sujet
372
Se tenir en paix pour écouler Dieu
374
Même sujet ib Pages
375
Même sujet
376
Même8iijet 631
378
Eviter les retours inquiets sur soimême
379
Réparer promptement ses fautes par un aveu humble et ingénu
380
Souffrir paisiblement la vue de nos misères 632
382
souhaite que la marquise de Risbourg quitte le logement quelle occupait dans une communauté religieuse Ne point troubler la paix intérieure par des ...
383
Ne point grossir ses croix par des réflexions in quiètes
384
Même sujet
385
Même sujet
386
Contre la tentation qui portait la comtesse à quit ter son directeur 634
387
Soublier soimême pour ne penser quà Dieu
388
Ne point écouter limagination
389
Même sujet 635
391
Amourpropre déguisé sous lapparence de déli catesse et de générosité souffrir en paix lopération crucifiante de la main de Dieu 16
392
Simplicité à dire ses fautes 636
395
La paix ne se trouve que dans labandon absolu 638
397
Dieu nest que dans la paix 639
399
Découvrir ses misères en esprit dobéissance faire mourir le goût de lesprit sabandonner à Dieu en esprit damour 640
400
Ne point augmenter ses peines par la contention de lesprit
401
Élargir le cœur par lamour 641
403
Sur la conformité à la volonté de Dieu 362 Caput XXX Solvitur objectio petita ex testimonio
404
Ne pas augmenter les peines intérieures par des réflexions inquiètes et multipliées sur soimême 642
405
Ouvrir son cœur avec simplicité par pure fidé lité à lordre de Dieu
406
Se défier de ses propres réflexions
407
Les tentations et les sentiments involontaires ne doivent point empêcher la communion 643
408
Ne point prendre de résolutions dans un état de trouble
409
Capdt privum Vcra Transalpinorum sentenlia expo Caput XXXVII Examinatur quade causa coganlur
411
Point de paix en résistant à lattrait divin
412
Exhortation à la pauvreté desprit 645
414
Même sujet
415
Me point prendre de résolutions pendant le trou
417
Refellitur Meldensis episcopi opinio 381 Caput XLIII Ea Ecclesiac in spiritualibus absolutis
418
La jalousie de Dieu se tourne moins contre
423
Profertur insigne Francise gentis testi Epistola I Ad eminentissimum cardinalem Gabrïelli
424
Repousser la tentation avec paix
429
Ne point supprimer ses communions ordinaires
435
Solvuntur praecipua objectiones quœ 2 Au même Avis sur le choix dun nouveau confes
440
Suivre avec simplicité lattrait intérieur
443
Sur une inquiétude qui éloignait la marquise
468
Même sujet Nouvelles du marquis de Fénelon
474
lectures et la sainte liberté avec laquelle il faut agir
496
Sappliquer au recueillement et à lhumilité
502
Sabstenir des réflexions inquiètes sur soimême
646
Lettre sur la fréquente communion
665
172
684
Réflexions saintes pour tous les jours du mois XXII Que Dieu doit être lunique portion du cœur
690

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 352 - Vous aimerez le Seigneur votre Dieu de tout votre cœur, de toute votre âme, de toutes vos forces et de tout votre esprit , et votre prochain comme vous-même.
Page 304 - Tu aimeras le Seigneur ton Dieu de tout ton cœur, de toute ton âme et de toute ta pensée. » C'est le premier et le plus grand commandement. Et voici le second, qui lui est semblable : « Tu aimeras ton prochain comme toi-même.
Page 244 - Je vous salue, Marie, pleine de grâce ; le Seigneur est avec vous, vous êtes bénie entre toutes les femmes, et Jésus, le fruit de vos entrailles, est béni.
Page 501 - Venez à moi, vous tous qui êtes fatigués et qui êtes chargés, et je vous soulagerai. 29. Prenez mon joug sur vous, et apprenez de moi que je suis doux et humble de cœur, et vous trouverez le repos de vos âmes-, 30.
Page 61 - ... qu'on doit croire le plus emprunté. Nous recevons sans cesse et à tout moment une raison supérieure à nous, comme nous respirons sans cesse l'air, qui est un corps étranger, ou comme nous voyons sans cesse tous les objets voisins de nous à la lumière du soleil, dont les rayons sont des corps étrangers à nos yeux.
Page 227 - Toute puissance m'a été donnée dans le ciel et sur la terre, allez donc et enseignez toutes les nations, les baptisant au nom du Père, du Fils et du Saint-Esprit...
Page 189 - Christ, jusqu'à ce que nous soyons tous parvenus à l'unité de la foi et de la connaissance du Fils de Dieu, à l'état d'homme fait, à la mesure de la stature parfaite du Christ...
Page 87 - L'idée même que j'ai de l'infini n'est ni confuse, ni négative; car ce n'est point en excluant indéfiniment toutes bornes que je me représente l'infini. Qui dit borne dit une négation toute simple; au contraire, qui nie cette négation affirme quelque chose de très-positif. Donc le terme d'infini, quoiqu'il paraisse dans ma langue un terme négatif, et qu'il veuille dire non fini, est néanmoins très-positif.
Page 23 - Elle avait de la gravité et de la galanterie, du sérieux et de la gaieté ; elle sentait également le docteur, l'évêque et le grand seigneur ; ce qui y surnageait, ainsi que dans toute sa personne, c'était la finesse, l'esprit, les grâces, la décence, et surtout la noblesse. Il fallait effort pour cesser de le regarder.
Page 304 - le Seigneur ton Dieu de tout ton cœur, de toute ton âme, de « toutes tes forces, et de tout ton esprit, et ton prochain comme

Bibliographic information