La science des personnes de cour, d'épée et de robe, Volume 12

Front Cover
Z. Chatelain, 1752
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Selected pages

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 469 - Grecs se furent pour ainsi dire anéantis eux-mêmes, aucune province de Perse ne se révolta. Pour ne point épuiser la Grèce et la Macédoine, il envoya à Alexandrie une colonie de juifs: il ne lui importait quelles mœurs eussent ces peuples, pourvu qu'ils lui fussent fidèles.
Page 565 - Général de l'état du Camp, & reçoit les ordres pour les Gardes , les Convois , les Efcortes & les Partis , qu'il diftribue aux Majors de Brigades. Un Maréchal-de-Camp commande à la gauche , quand il ya deux attaques, & roule comme les Lieutenans- Généraux. Ses appointemens pour fa campagne montent à peu près à f ooo.
Page 487 - Ce„ pendant cette Poftérité , qui s'en fait tant „ accroire, n'a rien de mieux à lire ni à faire, „ que de le fuivre dans fes préceptes. Je ne „ vois rien de plus inftruétif, cela va jufqu'au „ merveilleux dans fes trois premiers Livres.
Page 557 - Avant la création de l'office de Lieutenant Général, le Maréchal de Camp étoit le premier Officier après le Général. On multiplia les Maréchaux de Camp fur la fin du règne de Louis XIII & au commencement du règne de Louis XIV 3 & cette multiplication commença avec celle des Lieutenans Généraux.
Page 470 - ... par l'efpérance de la conquête de l'Afie. Un Empire cultivé par la nation du monde la plus induftrieufe , & qui travailloit les terres par principe de Religion , fertile...
Page 438 - ... la même manière que le Maréchal de Vauban par la théorie renfermée dans les livres qu'il nous a laissés, et par la pratique qu'il a établie en conformité, nous apprend l'art de fortifier, d'attaquer, et...
Page 428 - ... infultes de ceux qui tâchent de nous faire du mal en notre perfonne , ou de nous enlever & de détruire ce qui nous appartient. Les...
Page 443 - ... ne fortiroient du camp que les jours où' il y auroit des fourages ou des Efcortes de Convois, & rarement pour quelque autre X fr exexpédition ; ainfi ce fervice eft bien peu chofe.
Page 375 - ... c'eft-à-dire, fans s'éparer, en allongeant les jambes , fans montrer fes fers ; & c'eft ce qui met de la différence entre cet air, la ballotade où le cheval s'épare à demi , & la cabriole où le cheval s'épare de toute...
Page 425 - La demi-volte eft un demi-rond que le cheval fait d'une ou de deux piftes , au bout duquel il change de main & revient fur la même ligne.

Bibliographic information