Mémoires de l'Athénee de Vaucluse

Front Cover
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Common terms and phrases

Popular passages

Page 54 - Gaule' est divisée en trois parties, dont l'une est habitée par les Belges, l'autre par les Aquitains, la troisième par ceux que nous appelons Gaulois, et qui dans leur langue se nomment Celtes.
Page 102 - Furent vaincus par l'amant de l'aimée. 0 gentille âme étant tant estimée, Qui te pourra louer qu'en se taisant? Car la parole est toujours réprimée Quand le sujet surmonte le disant.
Page 33 - II ya, pour toute la République, un Institut national chargé de recueillir les découvertes, de perfectionner les arts et les sciences.
Page 141 - La loi, en général, est la raison humaine, en tant qu'elle gouverne tous les peuples de la terre; et les lois politiques et civiles de chaque nation ne doivent être que les cas particuliers où s'applique cette raison humaine.
Page 95 - Domitius, son bisaïeul, qui-, lorsquV/ était tribun du peuple, irrité contre les pontifes qui avaient donné à un autre qu'à lui la place de son père , fit passer au peuple le droit qu'ils avaient de nommer à...
Page 95 - Gaule même , où il fit construire pour cet objet le chemin pavé dont, nons venons de parler, et les arcs de triomphe d'Orange , -de Carpentras et de Cavaillon , pour lesquels il employa des architectes grecs-marseillais , plus habiles que les Romains qui , alors , n'étaient pas en état d'élever de pareils ouvrages. Tous ces détails résultent du passage de Suétone, que nous croyons devoir rapporter ici.
Page 96 - Auvergnats et les Allobroges , traversa la province où il commandait , monté sur un éléphant et suivi de la foule des soldats , comme dans la cérémonie du triomphe. C'est de lui que l'orateur...
Page 173 - ... travaux les tributs qu'il en attend? le médecin, pour découvrir la nature des maladies et la propriété des remèdes? le jurisconsulte, pour discerner l'esprit des lois, et la diversité des devoirs? le juge, pour démêler les artifices de la cupidité d'avec la simplicité de l'innocence , et décider avec équité des biens et de la vie des hommes?
Page 189 - J'ai vu les mœurs de mon temps , et j'ai publié ces Lettres : que n'ai-je vécu dans un siècle où je dusse les jeter au feu...
Page 111 - ... voyait que des perles et des rosés. » Elle avait de jolis pieds, de belles mains plus blanches que la neige et l'ivoire. Ses yeux étaient à la fois brillants et tendres, ses sourcils noirs, sa taille souple et légère ; elle était enfin pleine de grâces. » Rien de si doux que sa physionomie, de si modeste que son maintien, de si touchant que le son mélodieux de sa voix. Son regard avait quelque chose d'affectueux et de gai, mais en même temps si honnête, qu'il portait à la vertu

Bibliographic information