Supplément au Glossaire de la langue romane

Front Cover
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 75 - Certes, plus je médite, et moins je me figure Que vous m'osiez compter pour votre créature : Vous, dont j'ai pu laisser vieillir l'ambition Dans les honneurs obscurs de quelque légion ; Et moi, qui sur le trône ai suivi mes ancêtres, Moi, fille, femme, sœur, et mère de vos maîtres...
Page 84 - ... morts. La Reine n'a plus de retraite ; elle a quitté le royaume : après de courageux mais de vains efforts, le Roi est contraint de la suivre : réfugiés dans la Silésie, où ils manquent des choses les plus nécessaires, il ne leur reste qu'à considérer de quel côté allait tomber ce grand arbre...
Page 76 - C'est là que les plus grands rois n'ont plus de rang que par leurs vertus, et que, dégradés à jamais par les mains de la mort, ils viennent subir, sans cour et sans suite, le jugement de tous les peuples et de tous les siècles. C'est là qu'on découvre que le lustre qui vient de la flatterie est superficiel, et que les fausses couleurs, quelque industrieusement qu'on les applique , ne tiennent pas.
Page 33 - C'est sur ces bruits et sur ces rapports qu'ils décident souvent des affaires les plus importantes; aussi ne tardent-ils pas à se repentir de s'être ainsi livrés à des bruits incertains, accommodés à leur goût; mais ils retombent bientôt dans les mêmes fautes.....
Page 109 - Par arrest de la cour du 19 mars 1409, défenses furent faites à l'évesque d'Amiens d'exiger argent des nouveaux mariés pour leur donner congé de coucher avec leurs femmes la première, seconde...
Page 108 - Paris, en vertu d'arrêt d'icelle du 7 avril 15o7, pour l'évaluation du comté d'Eu, tombé en la garde du roi par la minorité des enfants du comte de Nevers et de Charlotte de Bourbon sa femme. Au chapitre du revenu de la baronnie de Saint-Martin-le-Gaillard, dépendant du comté d'Eu, il est dit : Item, a ledit seigneur, audit lieu de Saint-Martin, droit de calage quand on se marie.
Page 252 - Si cum il li vient a plesir Por acomplir le sien desir. Autre ore vest robe de fame ; Or sui damoisele, or sui dame, Autre ore sui religieuse, Or sui rendue, or sui prieuse, Or sui nonain, or sui abesse, Or sui novice, or sui professe ; Et vois par toutes regions Cerchant toutes religions.
Page 135 - Et parlons des entasséors. Certes Diex n'aiment , ne ne doutent , Qant tex deniers en trésor boutent , Et plus qu'il n'est mestier les gardent : Quant les povres dehors regardent De froit trembler , de fain périr, Diex le lor saura bien merir.
Page 260 - En l'honur de vus, nobles reis, Ki tant estes pruz e curteis, A ki tute joie s'encline E en ki quoer tuz biens racine, M'entremis des lais assembler, Par rime faire e reconter.
Page 174 - Ele se comenca a porpenser del conte Garin de Biaucaire qui de mort le haoit, si se pensa qu'ele ne remanroit plus ilec ; que, s'ele estoit acusee, 10 et li quens Garins le savoit, il le feroit de male mort morir.

Bibliographic information