Mémoires sur Molière et sur Madame Guérin, sa veuve: suivis des mémoires sur Baron et sur Mlle Lecouvreur

Front Cover
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Selected pages

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 174 - ... particularisez le déplaisir que vous donnent les partialités de vos trois grandes actrices pour la distribution de vos rôles. Il faut être à Paris pour en résoudre ensemble, et, tâchant de faire réussir l'application de vos rôles à leur caractère, remédier à ce démêlé qui vous donne tant de peine. En vérité, grand homme, vous avez besoin de toute votre tête en conduisant les leurs, et je vous compare à Jupiter pendant la guerre de Troie.
Page 159 - C'est par là que Molière, illustrant ses écrits, Peut-être de son art eût remporté le prix, Si, moins ami du peuple, en ses doctes peintures II n'eût point fait souvent grimacer ses figures, Quitté, pour le bouffon, l'agréable et le fin, Et sans honte à Térence allié Tabarin : Dans ce sac ridicule où Scapin s'enveloppe Je ne reconnais plus l'auteur du Misanthrope.
Page 151 - Elles lui donnèrent à ce dernier moment de sa vie tout le secours édifiant que l'on pouvait attendre de leur charité, et il leur fit paraître tous les sentiments d'un bon chrétien, et toute la résignation qu'il devait à la volonté du Seigneur. Enfin il rendit l'esprit entre les bras de ces deux bonnes sœurs; le sang qui sortait par sa bouche en abondance l'étouffa. Ainsi, quand sa femme et Baron remontèrent, ils le trouvèrent mort.
Page 151 - Tout ce qui n'entre point dans le corps » dit-il, « je l'éprouve volontiers ; mais les remèdes qu'il faut prendre me font peur ; il ne faut rien pour me faire perdre ce qui me reste de vie. » Un instant après il lui prit une toux extrêmement forte, et après avoir craché il demanda de la lumière. « Voici », dit-il, « du changement ». Baron ayant vu le sang qu'il venait de rendre, s'écria avec frayeur.
Page 168 - Cela est vrai, elle a les yeux petits; mais elle les a pleins de feu, les plus brillants, les plus perçants du monde, les plus touchants qu'on puisse voir.
Page 39 - Béjart , non comme mère d'Armande-Grezinde-Élisabeth , mais comme sœur et rivale. retés de sa mère , se détermina un matin de s'aller jeter dans l'appartement de Molière, fortement résolue de n'en point sortir qu'il ne l'eût reconnue pour sa femme , ce qu'il fut contraint de faire. Mais cet éclaircissement causa...
Page xxxix - C'est, de la tête aux pieds, un homme tout mystère, Qui vous jette, en passant, un coup d'œil égaré, Et sans aucune affaire, est toujours affairé. Tout ce qu'il vous débite, en grimaces abonde; A force de façons, il assomme le monde, Sans cesse il a tout bas pour rompre l'entretien Un secret à vous dire, et ce secret n'est rien; De la moindre vétille il fait une merveille, Et jusques au bonjour, il dit tout à l'oreille.
Page 281 - ... qualités; et tout cela se réduit pourtant à dire encore une ou deux fois, mais un homme, un homme , et à conclure, un homme enfin; ce qui veut dire plusieurs choses admirables...
Page 134 - ... bas à l'endroit : mais, comptant ce changement pour rien , il enfonce son bras dedans , le retourne pour chercher l'endroit ; et l'envers revenu dessus , il rechausse Molière. « Un tel, lui dit-il encore froidement, ce bas est à l'envers.
Page 130 - Chapelle, la larme à l'œil, tant il était touché; je suis charmé de vos raisons, elles sont excellentes, et je me fais un plaisir de les entendre ; redites-les moi , je vous en conjure , afin qu'elles me fassent plus d'impression. Mais, dit-il, je vous écouterai plus commodément dans le cabaret qui est ici proche; entrons-y, mon cher ami, et me faites bien entendre raison , car je veux revenir de tout cela.

Bibliographic information