Cultes, mythes, et religions, Volume 2

Front Cover
E. Leroux, 1906 - Mythology
0 Reviews
Reviews aren't verified, but Google checks for and removes fake content when it's identified

From inside the book

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 381 - Celui qui met un frein à la fureur des flots Sait aussi des méchants arrêter les complots. Soumis avec respect à sa volonté sainte, Je crains Dieu, cher Abner, et n'ai point d'autre crainte Cependant je rends grâce au zèle officieux Qui sur tous mes périls vous fait ouvrir les yeux.
Page 386 - Alors le Seigneur Dieu dit au serpent : Parce que tu as fait cela, tu es maudit entre tous les animaux et toutes les bêtes de la terre. Tu ramperas sur le ventre, et tu mangeras la terre tous les jours de ta vie.
Page 60 - La jeune vache paîtra avec l'ours...; le lion mangera du fourrage comme le bœuf... On ne nuira point, on ne fera aucun dommage à personne dans toute la montagne de ma sainteté, car la terre sera remplie de la connaissance de l'Éternel.
Page 150 - Olympi. quattuor hie invectus equis et lampada quassans per Graium populos mediaeque per Elidis urbem ibat ovans, divumque sibi poscebat honorem, FMPR demens, qui nimbos et non imitabile fulmen 590 aere et cornipedum pulsu simularet equorum. at pater omnipotens densa inter nubila telum contorsit, non ille faces nee fumea taedis lumina, praecipitemque immani turbine adegit.
Page 53 - ... collés les uns aux autres, tant par la bave qu'ils jettent que par l'écume qui transpire de leur corps ; il en résulte une boule appelée œuf de serpent. Les Druides disent que cet œuf est lancé en l'air par les sifflements de ces reptiles ; qu'il faut alors le recevoir dans une saie...
Page 398 - Juifs observent leurs rites, sous lesquels la vérité de la foi que nous gardons était autrefois préfigurée; il en résulte cet avantage que nous avons le témoignage de nos ennemis en faveur de notre foi et que l'objet de notre croyance nous est, pour ainsi dire, représenté en image. Quant au culte des...
Page 295 - ... plus se séparer , le reste des Grecs accourut au secours d'Aminias, et le combat s'engagea. Ce fut ainsi qu'il commença , suivant les Athéniens. Mais les Eginètes prétendent que le vaisseau envoyé vers les ^Eacides donna le premier. On dit aussi qu'un fantôme apparut aux Grecs sous la forme d'une femme , et que d'une voix assez forte pour être entendue de toute la flotte , il les anima après leur avoir fait d'abord ces reproches : « Malheureux , quand cesserez» vous donc de (120) reculer...
Page 243 - Sisithrus ; il en renvoya d'autres. Ayant enfin réussi à la troisième fois dans son dessein, car les oiseaux étaient revenus avec les pieds couverts de limon, les dieux l'enlevèrent à la vue des hommes. Et du bois de son navire, qui s'était arrêté en Arménie, les habitants du pays font des amulettes qu'ils suspendent à leur col contre les maléfices.
Page 62 - d'etablir qu'il n'ya pas d'allusions historiques ou politiques dans la IV Eglogue, qu'il n'y est question ni du fils de Pollion, ni du fils d'aucun autre personnage du temps, enfin que la caractere du poeme tout entier est exclusivement religieux ou mystique.
Page 9 - Tu ne feras point d'image taillée, ni aucune ressemblance des choses qui sont là-haut dans les cieux, ni ici-bas sur la terre, ni dans les eaux sous la terre. Tu ne te prosterneras point devant elles, et tu ne les serviras point ; car je suis...

Bibliographic information