Page images
PDF
EPUB
[graphic]
[merged small][merged small][merged small][merged small][ocr errors][merged small][merged small][merged small][merged small][merged small][ocr errors][merged small][ocr errors][ocr errors][graphic]
[ocr errors][ocr errors][ocr errors][ocr errors][merged small]

DE

L'ESPRIT DES LOIS.

LIVRE XVII.

COMMENT LES LOIS DE LA SERVITUDE POLITIQUE ONT DU RAPPORT AvEC LA NATURE DU CLIMAT.

---

CHAPITRE PREMIER.

De la servitude politique.

La servitude politique ne dépend pas moins de la nature du climat que la civile et la domestique, comme on va le faire voir.

CHAPITRE II.

Différence des peuples par rapport au courage.

Nous avons déja dit que la grande chaleur énervoit la force et le courage des hommes, et qu'il y avoit dans les climats froids une certaine force de corps et d'esprit qui rendoit les hommes capables Cela se remarque non seulement de nation à nation, mais encore dans le même pays d'une partie à une autre. Les peuples du nord de la Chine* sont plus courageux que ceux du midi : les peuples du midi de la Corée* ne le sont pas tant que ceux du nord. Il ne faut donc pas être étonné que la lâcheté des peuples des climats chauds les ait presque toujours rendus esclaves, et que le courage des peuples des climats froids les ait maintenus libres. C'est un effet qui dérive de sa cause naturelle. Ceci s'est encore trouvé vrai dans l'Amérique : les empires despotiques du Mexique et du Pérou étoient vers la ligne, et presque tous les petits · peuples libres étoient et sont encore vers les pôles.

des actions longues, pénibles, grandes et hardies. DE L'EsPRIT DEs LoIs. T. II. 1

[ocr errors][merged small][merged small]

Les relations* nous disent « que le nord de « l'Asie, ce vaste continent qui va du quarantième « degré ou environ jusques au pôle, et des fron« tières de Moscovie jusqu'à la mer orientale, est

' Le P. du Halde, tom. 1, pag. 112.

* Les livres chinois le disent ainsi. Ibid., tom. Iv, pag. 448.

3 Voyez les Voyages du nord, tom. vII1; l'Histoire des Tattars; et le 4° vol. de la Chine, du P. Duhalde.

« PreviousContinue »