Page images
PDF

CHAPITRE XVII. De la puissance exécutrice,

dans la méme république. pag. 390
CHAP. XVIII. De la puissance de juger, dans

le gouvernement de Rome. 393
CHAP. XIX. Du gouvernement des provin-

ces Romaines. 4O5

CHAP. XX. Ein de ce livre. 4I0

[merged small][ocr errors][ocr errors][ocr errors][graphic]
[ocr errors]
[ocr errors]
[ocr errors][ocr errors][ocr errors]

L I V R E P R E M I E R. DEs loix EN GÉNÉRAL.

CHAPITRE PREMIER.

Des loix, dans le rapport qu'elles ont avec les divers êtres.

[ocr errors][ocr errors][ocr errors]

ses loix , les intelligences supérieures à l'homrne ont leurs loix, les bètes ont leurs loix , l'homme a ses loix (a). Ceux qui ont dit qu'une fatalité aveugle a produit tous les effets que nous voyons dans le monde, ont dit une grande absurdité : car quelle plus grande absurdité, qu'une fatalité aveugle , qui auroit produit des êtres intelligens (b) ? Il y a donc une raison primitive (c) & ; les loix sont les rapports , qui se trouvent C11

[ocr errors][ocr errors]
[ocr errors]
[ocr errors]
[ocr errors][ocr errors][ocr errors][ocr errors][ocr errors][ocr errors]
« PreviousContinue »