Page images
PDF
[ocr errors][ocr errors]
[ocr errors]
[ocr errors]

Il ne suffit pas qu'il y ait dans une monarchie des rangs intermédiaires ; il

faut encore un dépôt de loix (h). Ce dépôt

[ocr errors]

2x V7

55 55 55 55

pôt ne peut être que dans les corps politiques , qui annoncent les loix lorsqu'el- ' | - · les

[ocr errors]
[ocr errors][ocr errors][ocr errors][ocr errors]

un dépôt convenable. Il est, par sa nature, le dépôt de la volonté momentanée du prince, qui exécute, & non pas le dépôt des loix fondamentales. De plus, le

[ocr errors]

pas en état de l'éclairer dans les temps difficiles , ni de le ramener à l'obéissance. Dans les états despotiques, où il n'y a

point de loix fondamentales , il n'y a pas non plus de dépôt de loix. De - là vient

que, dans ces pays , la religion a ordinai1'e1l1ellt

tructions , qui empêcheront le peuple de mépriser impunément les ordres du souverain, les ras. sureront en même temps contre les volontés arbitraires & les caprices de la tyrannie ; parce que d'un côté elles justifient les condemnations contre ceux qui transgressent les loix reçues, & que de l'autre côté elles autorisent le refus d'enregistrer celles, qui ne sont pas dans l'ordre, ou celui de s'y conformer dans l'administration de la justice & des affaires publiques, (R, d'un A.)

« PreviousContinue »