Page images
PDF
[ocr errors]

Comment la monarchie pourvoit à
sa sureté.

A monarchie ne se détruit pas elle-mê

me, comme l'état despotique ; mais un état d'une grandeur médiocre pourroit être d'abord envahi. Elle a donc des places fortes qui défendent ses frontieres, & des armées pour défendre ses places fortes (k). Le plus petit terrein s'y dispute avec art, avec courage, avec opiniâtreté. Les états despotiques font entr'eux des invasions; il n'y a que les monarchies qui fassent la guerre (l).

Les places fortes appartiennent aux mo

narchies ; les états despotiques craignent d'en avoir. Ils n'osent les confier à personne ; car personne n'y aime l'état & le pr1nce.

[ocr errors][ocr errors]
[ocr errors]

C H A P I T R E VI. De la force défensive des états en général

[ocr errors]
[ocr errors]
[ocr errors][ocr errors][merged small][ocr errors][ocr errors]
[ocr errors][ocr errors][ocr errors][ocr errors]
« PreviousContinue »