Les trois siècles de la littérature françoise ou Tableau de l'esprit de nos écrivains, Volume 3

Front Cover
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 85 - Chaque jour est un bien que du ciel je reçoi; Jouissons aujourd'hui de celui qu'il nous donne. Il n'appartient pas plus aux jeunes gens qu'à moi, Et celui de demain n'appartient à personne.
Page 22 - Enfin Malherbe vint, et, le premier en France, Fit sentir dans les vers une juste cadence, D'un mot mis en sa place enseigna le pouvoir, Et réduisit la muse aux règles du devoir. Par ce sage écrivain la langue réparée N'offrit plus rien de rude à l'oreille épurée.
Page 169 - Un Marchand pour les vendre, & des Sots pour les lire. Et quand la Rime enfin fe trouve au bout des vers, Qu'importé que le...
Page 48 - ... inftructif. Quand il traite le fentiment , le fentiment, fous fa plume, n'eft ni chaud, ni énergique ; en revanche , il chatouille , il effleure , ce qui eft beaucoup dans un Siecle où l'on veut être ému avec précaution. Son -Dialogue eft naturel & rapide. Qu'on ne dife cependant pas , que M.
Page 89 - C'est où je serai des suivants De ce bon monarque de France, Qui fut le père des savants , Dans un siècle plein d'ignorance. Dès que j'approcherai de lui , II voudra que je lui raconte Tout ce que tu fais aujourd'hui Pour combler l'Espagne de honte.
Page 418 - ... & fes idées. Tout eft prodige dans cet Auteur , foit du côté du bien, foit du côté du mal. Quoiqu'on ait beaucoup écrit contre lui , on ne s'eft pas encore avifé de remonter jufqu'à la fourcc de fon mérite & de fes égaremens.
Page 317 - N'est toujours que la mort., qu'avecque moins de peine L'on trouve en son foyer. . Que sert à ces galants ce pompeux appareil , Dont ils vont dans la lice éblouir le soleil Des trésors du Pactole? La gloire qui les suit, après tant de travaux, Se passe en moins de temps que la poudre qui vole Du pied de leurs chevaux.
Page 89 - Pavie. Mais s'il demande à quel emploi Tu m'as occupé dans le monde, Et quel bien j'ai reçu de toi, Que veux-tu que je lui réponde ! "Rien," repondit sèchement11 le cardinal, qui voulait donner de lui-même, et n'aimait pas qu'on lui demandât.
Page 41 - En amour, fi rien n'eft amer, Qu'on eft fot de ne pas aimer ! Si tout l'eft au degré fuprême , Qu'on eft fot alors que l'on aime...
Page 182 - Nicéron employait fes matériaux , far-s fe donner la peine de les digerer & de les refondre. On eft fur-tout choqué d'y trouver un chaos perpétuel, qui n'eft aflujetti à aucune regle, pas même à l'ordre chronologique , pas même à l'ordre alphabétique. Les Ecrivains nationaux & étrangers , facrés ou profanes , Philofophes ou Théologiens, célebres ou obfcurs, font confondus pêle-mêle , & offrent un mélange qui fatigue autant qu'il eft contraire à fat-rangement & à la méthode.

Bibliographic information