Memoires de la régence de S. A. R. Mgr. le duc d'Orleans: durant la minorité de Louis XV., roi de France, Volume 3

Front Cover
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 229 - ... que mérite cette matière. Apportez à tous vos devoirs la même attention et la même exactitude; souvenezvous que vous êtes juges quand vous avez à punir les crimes ou à rendre à chacun ce qui lui est dû, mais n'oubliez pas l'honneur que vous avez d'être sujets d'un aussi grand Roi, quand il vous fait savoir ses volontés. Que ne doit-on pas attendre de son régne? IJuel plus bean naturel pouvait être cultivé par de meilleurs maîtres?
Page 201 - Ecuyer , portant la queue du manteau royal. Le Chancelier fermant la marche. Lorsque le Roi est arrivé à sa table , l'Archevêque de Reims fait la bénédiction ordinaire ; et dans le même temps , la couronne de Charlemagne est posée à l'un des coins de la table à droite, le sceptre à l'un des coins de la même table à gauche , et la main de justice à l'autre coin du même côté , le tout sur des carreaux de velours violet.
Page 280 - Roi. Je fens de mon côté à quoi m'engage cette confiance : il faut qu'un Miniftre ., à qui le Clergé fait l'honneur de ne le redouter pas, s'en rende...
Page 198 - Il y avoit cinq Tables. Celle du Roi fut placée devant la cheminée vis-à-vis la porte fur une Eftrade élevée de quatre marches , & fous un Dais de velours violet femé de fleurs de Lys d'or. Les Tables des Pairs jEccléfiaftiques & Laïcs furent dreffées à la droite & à la gauche de celle du Roi.
Page 234 - Mais elle nous permettra de lui dire qu'ils ne lui sont « utiles qu'autant qu'ils sont écoutés ; et qu'avec les plus « pures intentions du monde, il n'ya que la liberté de « l'approcher et de se faire entendre, qui les mette en « état de n'avoir d'égards et d'attention que pour son
Page 188 - Ils étoient précedés chacun de leur Ecuyer , portant un Guidon chargé d'un côté des Armes de France & de Navarre , & de l'autre , de celles de leurs Maifons. L'Archevêque de...
Page 201 - ... découvrit et en fit l'essai. Alors le grand-maître de la maison, précédé du même cortège, alla avertir SM, qui se rendit dans la salle du festin. [...] Lorsque le monarque fut arrivé à sa table, l'archevêque de Reims fit la bénédiction et dit le bénédicité. On posa en même temps sur des carreaux de velours violet la couronne de Charlemagne, à l'un des coins de la table à droite le sceptre et à gauche la main de justice ; les maréchaux de Contades, de Broglie, et de Nicolai...
Page 256 - CAUSES , de notre certaine fcience , pleine puiflance & autorité royale , nous avons par ces préfentes fignées de notre main , dit & déclaré , difons & déclarons, voulons & nous plaît , que les...
Page 231 - Les marques éclatantes que vos peuples ont données de leur amour pour Votre Majesté peuvent seules lui faire connaître l'effet que fait en eux le moment de votre majorité et le rétablissement de votre santé. Nous pouvons lui dire qu'elle tient en sa main tous les cœurs, et qu'elle jouit dès ce moment du plus doux fruit et du trésor le plus précieux que puisse...
Page 109 - La confiance détruite détruit l'amitié, ou en suspend les effets , en persuadant aux particuliers qu'il est désormais de la prudence de ne se fier à personne , et de ne prêter ni à leurs amis , ni à leurs proches.

Bibliographic information