Œuvres complètes de Thomas Reid,: Essais sur les facultes actives de l'homme [cont.] 1829

Front Cover
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Selected pages

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 216 - On dit que de plusieurs motifs opposés le plus fort prévaut toujours ; mais cette proposition ne peut être affirmée ou niée avec connaissance de cause tant qu'on ne sait pas distinctement ce qu'il faut entendre par le motif le plus fort. Or, je ne vois pas que ceux qui ont avancé cette proposition...
Page 145 - C'est une loi morale qui impose à l'homme de faire certaines choses parce qu'elles sont justes, et de ne pas faire certaines autres choses parce qu'elles sont injustes. Demandez à l'honnête homme par quel motif il se croit obligé de payer une dette d'honneur? la question même le choquera; admettre qu'il ait besoin d'un autre motif que du principe de l'honneur, c'est supposer qu'il n'a ni honneur , ni probité , et qu'il ne mérite pas l'estime de ses semblables.
Page 217 - Dans le cas où les motifs contraires sont de la même espèce , et «e diffèrent que par la quantité, il est facile, j'en conviens, de déterminer quel est le plus fort : ainsi un présent de mille guinées est un motif. plus fort qu'un présent de cent guinées; mais quand ils sont d'espèce différente, comme l'argent et la réputation, le devoir et l'intérêt, la santé et le pouvoir, les richesses et l'honneur, je le demande, par quel moyen apprécierons-nous leur force comparative?
Page 98 - La femme considéra donc que le fruit de cet arbre était bon à manger, qu'il était beau et agréable à la vue.
Page 24 - L'habitude diffère de l'instinct non dans sa nature mais dans son origine. L'instinct est naturel, l'habitude est acquise...
Page 362 - Hobbes est le seul philosophe qui , à ma connaissance , ait osé soutenir cette' opinion; il regarde l'état de nature comme un état de guerre de tous contre tous...
Page 215 - ... n'avait aucun titre à cette préférence. Prétendre que ce cas ne peut jamais se présenter, c'est contredire l'expérience du genre humain. Assurément un homme qui a une guinée à payer peut en posséder deux cents d'une égale valeur pour celui qui donne et pour celui qui reçoit, et toutes également propres à la fin qu'il s'agit d'atteindre. Dire qu'en pareil cas le débiteur ne pourrait payer son créancier serait une prétention extravagante...
Page 316 - On a organisé la morale de différentes manières. Les anciens la distribuaient sous quatre chefs principaux : la prudence, la tempérance, le courage et la justice; les auteurs chrétiens ont adopté la division plus judicieuse des devoirs envers Dieu, envers nous-mêmes et envers nos semblables. Une division peut être plus compréhensive...
Page 364 - C'est ce que le professeur d'Edimbourg semble avoir compris lorsqu'il ajoute : « Le droit de vivre implique le droit de s'en procurer les moyens, et la même règle de justice qui veut que la vie de l'innocent soit respectée, veut aussi qu'on ne lui ravisse pas les moyens de la conserver : ces deux choses sont également sacrées... Mettre obstacle au travail d'autrui, c'est commettre envers lui une injustice de la même nature que de le charger de fers ou de le jeter dans une prison; le résultat...
Page 148 - ... docet et explanat , quid faciendum , fugiendumve sit. Ita fit , ut ratio prœsit, appetitus obtemperet. XXIX. Omnis autem actio vacare débet temeritate, et negligentia ; née vero agere quidquam , cujus non possit causam probabilem reddere.