Die sibylle der zeit aus der vorzeit, Volume 2

Front Cover
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Selected pages

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 333 - Sous le hautain prétexte qu'eux seuls sont éclairés, vrais, de bonne foi, ils nous soumettent impérieusement à leurs décisions tranchantes , et prétendent nous donner pour les vrais principes des choses les inintelligibles systèmes qu'ils ont bâtis dans leur imagination.
Page 22 - La suite d'une telle situation est l'augmentation perpétuelle des tributs ; et , ce qui prévient tous les remèdes à venir, on ne compte plus sur les revenus, mais on fait la guerre avec son capital. Il...
Page 348 - Chose admirable ! la religion chrétienne, qui ne semble avoir d'objet que la félicité de l'autre vie, fait encore notre bonheur dans celle-ci.
Page 333 - Par les principes, la philosophie ne peut faire aucun bien que la religion ne le fasse encore mieux, et la religion en fait beaucoup que la philosophie ne saurait faire.
Page 252 - Le luxe nourrit cent pauvres dans nos villes, et en fait périr cent mille dans nos campagnes. L'argent qui circule entre les mains des riches et des artistes pour fournir à leurs superfluités est perdu pour la subsistance du laboureur ; et celui-ci n'a point d'habit, précisément parce qu'il faut du galon aux autres...
Page 22 - UNE maladie nouvelle s'est répandue en Europe; elle a saisi nos princes, et leur fait entretenir un nombre désordonné de troupes.
Page 176 - Colligunt se quattuor vel quinque atque unum consilium ad decipiendum imperatorem capiunt, dicunt quid probandum sit. Imperator, qui domi clausus est, vera non novit.
Page 22 - ... pas de quoi vivre. Nous sommes pauvres avec les richesses et le commerce de tout l'univers ; et bientôt, à force d'avoir des soldats, nous n'aurons plus que des soldats, et nous serons comme des Tartares.
Page 58 - Punica bella, Quem dederat Perses, quem victi praeda Philippi : Quod tibi, Roma, fuga Pyrrhus trepidante reliquit. Quo te Fabricius regi non vendidit auro...
Page 334 - Votre raison , qui n'a jamais flotté Que dans le trouble et dans l'obscurité, Et qui rampant à peine sur la terre , Veut s'élever au-dessus du tonnerre , Au moindre écueil qu'elle trouve ici-bas, Bronche , trébuche , et tombe à chaque pas : Et vous voulez, fiers de cette étincelle, Chicaner Dieu sur ce qu'il lui révèle! Cessez, cessez , héritage des vers, D'interroger l'auteur de l'univers; Ne comptez plus avec ses lois suprêmes : Comptez plutôt, comptez avec vous-mêmes; Interrogez...

Bibliographic information